Playlist : JYJ

20111225_seoulbeats_jyj2

JYJ est un boys-band coréen formé en 2010 par trois membres du groupe Dong Bang Shin Ki (DBSK/TVXQ) : Kim JaeJoong, Park YooChun et Kim JunSu. La naissance de cette « unit » fait suite aux conflits juridiques opposant depuis 2009 les garçons à leur maison de disques, SM Entertainment. Ils lui reprochent principalement des contrats aux conditions abusives : la période d’exclusivité (13 ans, renouvelable), qui les empêchent de mener leurs propres activités, est jugée trop élevée et le rythme de travail trop soutenu. Par ailleurs, les garçons affirment ne pas avoir été payés depuis février 2009.

Pour acheter les CD, c’est par là…

Publicités

Playlist : Dong Bang Shin Ki

official-miroticposter-concert-lei002

Dong Bang Shin Ki est un des boysbands phares sud-coréens formé sous le label de la SM Entertainment en 2003. Leur nom signifie littéralement Les dieux de l’Est qui s’élèvent (en anglais The Rising Gods Of The East). Composé à l’origine de 5 membres qui excellent en danse et en chant A Cappella : U-Know Yun Ho, Max Chang Min, Micky Yoo Chun, Hero Jae Joong et Xiah Jun Su. Ils sont reconnus comme étant les Rois de la K-Pop et possèdent le record du plus large fanclub au monde en 2008. Cependant en 2009, trois des membres, Jae Joong, Yoo Chun et Jun Su suspendent leurs activités dans le groupe (suite à des problèmes avec le label) qui se retrouve désormais formé du duo Yun Ho/Chang Min. Une nouvelle qui a bouleversé leurs fans et le monde de la K-pop qui attendra toujours, quelque part, qu’ils se remettent ensemble…

Pour acheter les CD, c’est par là…

Kim Jaejoong ~ Just Another Girl

1385593_495653933863309_865236850_n_zps6942654a

Si je m’intéresse à la culture Japonaise depuis bientôt 10 ans maintenant, mon engouement pour la Corée du Sud est lui plus récent et remonte à 2011. La musique pop coréenne plus connue sous le nom de « K-pop » s’étend de plus en plus, les médias du monde entier commencent à en parler et des concerts s’organisent en dehors de l’Asie.

Mon tout premier coup de cœur musical a été avec le groupe Super Junior dont je parlerais une autre fois. C’est grâce à leur label « SM Entertainment » que j’ai découvert un autre groupe : Dong Bang Shin Ki (Connus aussi sous les noms : DBSK, Tohoshinki ou TVXQ). Et là, je suis tombée amoureuse d’une voix, celle de Kim Jaejoong. Sans rentrer dans les détails, aujourd’hui il fait parti du groupe JYJ et tente une carrière solo en parallèle.

En début d’année, son mini album « I » (et son repackage « Y ») était une jolie réussite et là il nous revient avec un album « WWW » (Who, When, Why) avant de se lancer dans une tournée. Il s’est beaucoup investi dans cet album, que ce soit au niveau de l’écriture, de la composition et même du thème. J’avoue que j’aime énormément le résultat ! « Just Another Girl », la chanson titre de l’album, est addictive, à sa sortie je l’écoutais littéralement en boucle. J’aime tout dans cette chanson : sa voix qui est sublime, les paroles, le fait qu’il soit parti dans un univers rock qui lui va à merveille et le clip, très esthétique, qui sied parfaitement à la chanson. Jaejoong est un artiste extrêmement prometteur et je pense qu’il ira loin…

Je suis bien consciente qu’entendre du coréen quand on n’a pas l’habitude peut faire un drôle d’effet. J’ai été la première à avoir du mal avec cette langue. Cependant, je pense sincèrement que la musique est universelle et que l’on peut passer outre la barrière de la langue. De plus, certains artistes coréens sont très talentueux et ont beaucoup à nous offrir…

Je vous laisse découvrir la vidéo :

Alors, qu’en pensez-vous? 😉

Pour acheter l’album, c’est par ici